RABAT ET BRUXELLES RENOUVELLENT LEUR ACCORD SUR LES PÊCHERIES PÉRIMÉES

Rabat - L'accord de pêche UE-Maroc, l'un des piliers de la relation stratégique de longue date entre le Maroc et l'Union européenne, est sur le point de se désintégrer car les deux parties ne parviennent pas à s'entendre sur des termes de renouvellement.

Comme l'accord a expiré hier, environ 70 bateaux de pêche européens qui étaient encore sur les côtes marocaines ont reçu un ultimatum pour quitter le pays avant minuit.
"Si l'un des bateaux ne respecte pas la date limite, des sanctions suivront", a déclaré une source marocaine au 360, suggérant que Rabat est inflexible sur sa position actuelle.

Javier Garat, président de la Confédération espagnole des pêcheurs, a déclaré hier qu'il est regrettable et regrettable que les deux parties n'aient pas pu parvenir à un accord qui aurait pu épargner aux pêcheurs l'épreuve de vivre dans l'incertitude alors que les discussions se poursuivent.

"Nous regrettons que les négociations n'aient jusqu'à présent pas abouti à une conclusion qui aurait empêché les pêcheurs européens de quitter les côtes marocaines", a déclaré l'Espagnol.

Les discussions continuent

Mais si l'échec des deux parties à trouver des termes accommodants pourrait annoncer des perspectives alarmantes pour leur partenariat stratégique de longue date, il y a des voix d'optimisme et d'espoir des deux côtés.

Ils font écho à la conviction que l'alliance entre l'UE et le Maroc est importante au point qu'aucune des deux parties ne peut décider de s'en aller pendant que des négociations sérieuses sont en cours, quelles que soient les exigences et les exigences de chaque partie.

Selon ces optimistes, des intérêts divergents et des différences de perception font partie intégrante des relations bilatérales. Mais quand un partenariat est fort et précieux, et lorsque les deux parties sont conscientes des fruits qu'elles tirent de la collaboration, les alliances survivent toujours à des différences temporaires.

"Un renouvellement est très possible dans les jours à venir", a déclaré une autre source gouvernementale marocaine au 360, expliquant que bien que le délai soit passé, les négociations n'ont jamais cessé entre les deux parties.

"Il y a encore des diplomates marocains à Bruxelles qui discutent avec leurs homologues européens alors qu'ils tentent de trouver une solution", a-t-il proposé. Les deux parties - Bruxelles et Rabat - "arriveront très probablement à un accord dans les prochains jours, très bientôt", a déclaré une autre source citée par Medias 24.

Plus important peut-être, alors que les pêcheurs européens craignaient que l'échec de renouveler l'accord avant la date limite signifiait une interruption indéfinie de leurs activités, Medias 24 a rapporté que Rabat et l'UE sont en train de reprendre provisoirement l'affaire avant d'atteindre accord final.

Citant des sources marocaines, Medias 24 a signalé qu'une reprise temporaire entraînerait la poursuite des activités jusqu'à la finalisation du processus de renouvellement, plutôt que de tout mettre en attente avant que les négociations ne soient concluantes.

En conséquence, au lieu d'attendre les obstacles bureaucratiques et diplomatiques qui pourraient prendre des mois ou peut-être une année, les pêcheurs européens peuvent reprendre leurs activités dès qu'une base sera trouvée pour prolonger l'accord.

Mais qui va compromettre?

Bien qu'il y ait peu de doute sur la volonté des deux parties de sauver leur relation mutuellement bénéfique en sauvant l'accord expiré, une question plane toujours dans les airs, évitée et sans réponse par les fonctionnaires des deux côtés: qui fera des compromis?

Dans le cadre de l'accord expiré, le Maroc a autorisé 126 bateaux de pêche européens (90 d'Espagne et le reste de 10 autres pays de l'UE) à opérer dans les eaux marocaines.

En contrepartie, le Maroc recevait 40 millions d'euros en compensation financière. Maintenant, cependant, le Maroc demande à l'UE de doubler ce nombre, déclarant qu'il ne signera pas un accord avec une compensation financière inférieure à 80 millions d'euros.

Plus tôt cette année, en février, la Cour européenne de justice (CJCE) a jugé que l'accord de pêche UE-Maroc ne s'appliquait pas au Sahara occidental. La décision de la CJE a fait valoir que les populations locales ne bénéficiaient pas de l'accord.

Le Maroc, qui voyait la décision comme une attaque contre sa souveraineté nationale, a saisi la Commission européenne, faisant valoir que non seulement le Maroc dépensait la part du lion dans les projets de développement au Sahara Occidental, mais qu'il ne permettait à personne pour contester son intégrité territoriale.

Le 21 mars, la Commission européenne a rejeté la décision de la CJE, ouvrant la voie à un nouvel accord qui inclurait le Sahara occidental, un point que le Maroc a déclaré non négociable. Les deux parties ont entamé des négociations le 16 avril, dans l'espoir d'ouvrir ce que les deux attendaient d'un tout nouveau chapitre de leur relation.

Mais depuis lors, ayant facilement compromis les implications politiques et sociales du renouveau, Bruxelles n'est pas encore d'accord avec les exigences financières du Maroc. Ce qui ne laisse qu'une explication: un certain refus «compréhensible» de la part de l'UE d'être toujours celui qui fait des compromis cruciaux.

Javier Garat, le pêcheur espagnol, pense que les deux parties devraient faire des compromis sur certains détails. Il affirme qu'après tout, le renouvellement de l'accord produirait d'énormes bénéfices pour Rabat et Bruxelles.

Alors que l'UE doit payer beaucoup plus que ce qu'elle était, Rabat devrait reconsidérer ses demandes, peut-être une légère diminution des 800 millions de dirhams qu'elle demande.

La vie de nombreuses familles européennes et marocaines dépend de cet accord, a suggéré l'Espagnol. De nombreux responsables marocains, tels que cités dans les dernières nouvelles, sont d'accord avec cela. Il reste cependant à voir si l'UE réussira à convaincre le Maroc d'être un peu plus flexible sur ses exigences financières.

COMMENTS


Nom

actualités,7,Amande,2,Amuse-gueules marocains,1,Apéritifs,9,Astuces,3,Beignets,1,biscuits,3,BISCUITS MAROCAINS,11,BRIOUATES,3,Chausson,1,Cocktails,2,Couscous,1,crepe marocaine,1,Crêpes,7,cuisine,9,cuisine marocaine,167,culture,6,de,2,Desserts,26,entr,1,Entrée chaude,25,entrees,4,entrées,77,Entrées chaude,52,entrees chaudes marocaines,20,entrées chaudes marocaines,65,Entrées Froides Marocaines,3,entrees marocaines,22,FLAN,1,Friandises & biscuits,2,frites,1,Fromage,1,Fruits,6,Gâteau de l’Aid,4,Gâteaux,19,Goûter,7,gratin,2,gratins,1,Griwech marocain,1,KEFTA,1,Les bases,11,loubia,1,Macarons,1,maroc,5,miel,1,Mozzarella,1,Oeufs,2,Pain,7,PAIN MAROCAIN,8,Pastilla,1,Pâtes,2,Pâtes aux fruits de mer,2,Patisseries et Desserts,46,Pâtisseries Marocaines,1,Perte De Poids,1,pizzas,2,Plats,9,Poisson pané,1,Poissons,4,POULET RÔTI MAROCAIN,1,Quiche,2,Quiches,1,RECETTE FRANÇAISE,2,recette polonais,1,Recette pour ramadan,12,recette salée,33,Recettes,246,Recettes marocaines,186,recettes salée,32,recettes sucrées,31,recettes sucrés,7,recettes turc,1,salades,11,Santé,5,Sauces,1,Seffa Medfouna,1,Soupe,3,Soupes,6,tajine,7,TAJINE DE KEFTA,1,Tajine de poulet aux abricots,1,Tartes,1,Tartes salées,2,Terrines,2,Toasts,1,Végétariennes,2,Viande,15,
ltr
item
BRIOCUIT CUISINE MAROCAINE: RABAT ET BRUXELLES RENOUVELLENT LEUR ACCORD SUR LES PÊCHERIES PÉRIMÉES
RABAT ET BRUXELLES RENOUVELLENT LEUR ACCORD SUR LES PÊCHERIES PÉRIMÉES
Rabat - L'accord de pêche UE-Maroc, l'un des piliers de la relation stratégique de longue date entre le Maroc et l'Union européenne, est sur le point de se désintégrer car les deux parties
https://4.bp.blogspot.com/-ZsbOyIAzB6U/W0u_gJSf-nI/AAAAAAAADYA/U8-sOHNsP8Mei-4YbZfqDO9JjJkX3mQaQCLcBGAs/s640/Maroc-R%25C3%25A9publique%2Bdominicaine-signer-accord-sur-la%2Bp%25C3%25AAche-.jpg
https://4.bp.blogspot.com/-ZsbOyIAzB6U/W0u_gJSf-nI/AAAAAAAADYA/U8-sOHNsP8Mei-4YbZfqDO9JjJkX3mQaQCLcBGAs/s72-c/Maroc-R%25C3%25A9publique%2Bdominicaine-signer-accord-sur-la%2Bp%25C3%25AAche-.jpg
BRIOCUIT CUISINE MAROCAINE
http://www.briocuit.com/2018/07/rabat-et-bruxelles-renouvellent-leur.html
http://www.briocuit.com/
http://www.briocuit.com/
http://www.briocuit.com/2018/07/rabat-et-bruxelles-renouvellent-leur.html
true
8635908454553094233
UTF-8
Loaded All Posts Not found any posts VIEW ALL Readmore Reply Cancel reply Delete By Home PAGES POSTS View All RECOMMENDED FOR YOU LABEL ARCHIVE SEARCH ALL POSTS Not found any post match with your request Back Home Sunday Monday Tuesday Wednesday Thursday Friday Saturday Sun Mon Tue Wed Thu Fri Sat January February March April May June July August September October November December Jan Feb Mar Apr May Jun Jul Aug Sep Oct Nov Dec just now 1 minute ago $$1$$ minutes ago 1 hour ago $$1$$ hours ago Yesterday $$1$$ days ago $$1$$ weeks ago more than 5 weeks ago Followers Follow THIS CONTENT IS PREMIUM Please share to unlock Copy All Code Select All Code All codes were copied to your clipboard Can not copy the codes / texts, please press [CTRL]+[C] (or CMD+C with Mac) to copy